Site du Sentier Botanique de Cours la Ville    logo sentier cours la ville


 
Un inventaire de la flore locale, une étude d’herborisation c’est créer un sentier botanique.

C’est notre devoir de préserver cette richesse locale pour la léguer aux générations futures.

Cette mise en valeur du patrimoine doit être effectuée avec les enfants, par des actions pédagogiques pour que le respect de notre cadre de vie perdure.

L’association « L’Ordre de Romarin » prend toute sa signification dans ce projet. C’est la raison pour laquelle ce sentier à COURS LA VILLE est baptisé : Sentier botanique de Romarin.

CREATION DU PROJET

Après avoir fait un inventaire des différents lieux susceptibles d’accueillir ce sentier, plusieurs éléments étaient à prendre en compte :

  • l’exposition,
  • la topographie,
  • la couverture végétale,
  • la présence de biotopes,
  • la mise en valeur du bâti,
  • les facilités d’accès,
  • la possibilité de parking,
  • l’avis du propriétaire,
  • les possibilités d’extension du sentier,
  • les vues depuis le sentier,
  • les infrastructures à installer.

Après avoir défini le lieu, il a fallu définir l'action.

Ce n’aurait pu être qu’une action collective, du domaine associative. Les différents partenaires souhaités ont immédiatement répondu favorablement à notre projet :

les écoles de COURS LA VILLE et les professeurs de sciences naturelles du collège,

la municipalité et ses services techniques, qui est aussi le propriétaire du terrain,

les représentants des différentes associations locales : COURS LA VILLE Initiative, COURS LA VILLE Mycologique et botanique, COURS LA VILLE Historique et la Paroisse de COURS LA VILLE car ce sentier botanique possède en son point culminant, un calvaire (mise en valeur du bâti).

les professionnels du paysage local, paysagiste, horticulteur, élagueur, mais aussi un imprimeur, un menuisier, un maçon….,

les représentants de la presse,

enfin, le représentant de l’Ordre de Romarin, Eric PHARABET intronisé Chevalier de l’Ordre en 2013 et Président de cette nouvelle association.

Jeudi 23 janvier, l’Assemblée Générale constitutive était convoquée. Le comité directeur et son bureau élus, les statuts et son règlement intérieur approuvés, le siège fixé, enfin un calendrier de travaux a été élaboré.

Administrativement :

Trois sortes de membres composent cette association :

des membres d’Honneur, susceptibles d’honorer certaines factures,

Des membres bienfaiteurs, qui payent un droit d’entrée significatif déterminé par le comité directeur,

Des membres actifs, qui versent annuellement une cotisation. Une campagne, une souscription va être entreprise vers ce public.

Financièrement :

Une fois la déclaration de l’association envoyée et l’ouverture du compte bancaire fait, un budget doit être créé afin de programmer les différentes demandes de subvention : Communale, Départementale, Régionale ainsi que la réserve parlementaire. Des sponsors peuvent être également sollicités.

Communication :

Création d’un site internet relatant l’évolution de notre projet. Des annonces régulières dans la presse régionale, et professionnelle et sur le site internet de l’Ordre de Romarin.

Techniquement :

Visite du site, son nettoyage est prévu du 27 janvier au 7 février.

Réunion des différents acteurs sur le terrain le 14 février pour prévoir l’implantation du sentier, l’emplacement du mobilier : portique d’entrée, pont sur le ruisseau, bancs, tables et poubelles …

Prochainement, fin février, une réunion du comité directeur sera programmée, avec comme ordre du jour :

premier bilan administratif et financier (nombre de membres, envoi des demandes de subvention, sponsors envisagés),

définition de l’étiquetage des végétaux, de l’annonce de nos sponsors, du mobilier du chemin de croix,

Visite et plantation avec les écoles, et questions diverses.

L’évolution de ce projet vous sera exposé régulièrement sur notre site et sur celui de l’Ordre de Romarin.

En souhaitant que d’autres sentiers botaniques de Romarin se développent.

Les bénévoles ont répondu présent à la première demi journée de travail du 21 mars.
En effet, plus de 20 personnes se partageaient les différentes taches prévues par le comité directeur du sentier botanique.

01

 

L’installation du portail d’entrée, situé derrière le centre de secours de COURS LA VILLE concentrait toute notre attention.

02

03


Le terrassement de l’accès principal dans la pente nécessitait la pose de rondins. Les différents mouvements de terrain situés sur la première partie du parcours furent atténués par la construction d’escaliers de bois. Un important travail du sol était entrepris afin de recevoir les plantations effectuées par les enfants des différentes écoles.


04

 

Durant, la semaine à venir, les fondations du pont seront coulés et le pont fixé.

 

05

 

Dès à présent, vous pouvez emprunter ce sentier et le voir ainsi évoluer au fil des mois.
Cette après midi conviviale, inter générationnelle, autour d’un projet commun : «le sentier botanique de Romarin» fut un réel moment de partage. Tous réclamaient déjà la date de la prochaine intervention.
Si les conditions climatiques le permettent, rendez-vous le 4 avril.

Le respect du cadre de vie passe par l’éducation. Il est donc indispensable d’intégrer les enfants, adultes de demain, qui seront les protecteurs de l’environnement s’ils sont imprégnés de cette notion de sauvegarde.

 

06

 

C’est dans cette optique d’éducation que le sentier botanique de Romarin a mis en place cette opération pédagogique de plantation. Plus de 100 élèves des différentes écoles de la commune ont planté arbustes et vivaces le long du parcours escarpé du sentier.

 

07

 

Des arbustes à fleurs, Lilas, Seringat, Forsythia … mais aussi des vivaces comme du Sceau de Salomon, Muguet, Myrtilles, Bruyères et encore bien d’autres ont été soigneusement plantés avec les conseils d’un jardinier pour chaque groupe d’élèves. Ce sont au total plus de 300 végétaux qui ont pris place sur ce sentier.

 

D’autres opérations seront programmées prochainement : entretien, visite, photos, étiquetage et plantations d’automne.

 

08

 

Toutes les écoles, des jeunes élèves à leurs enseignants et les bénévoles de l’association se sont impliqués. Une réussite grâce, également, à la participation des horticulteurs de la région. Toutes les plantes ayant été gracieusement offertes.

Encore merci à tous et à bientôt.

 

 

haut de page